Chassons les idées fausses : emploi et handicap, c’est compatible.

Un travailleur en situation de handicap, c’est en premier lieu une personne reconnue apte à travailler avec les mêmes droits et les mêmes devoirs que les autres salariés. Ses compétences, son savoir-faire, sa motivation, ses qualités sont bien réelles et contribuent aux exigences de performance de l’entreprise !

Seules 3 % des personnes handicapées sont en fauteuil, les situations de handicap sont bien plus variées et communes qu’on ne le pense :

  • Troubles musculo-squelettiques,
  • Lombalgie chronique,
  • Diabète,
  • Perte d’audition, baisse de la vue,

Quelle que soit l’origine médicale, certaines difficultés se matérialisent par des restrictions d’aptitude ou des besoins d’aménagement.

8 fois sur 10, le handicap ne se voit pas et n’entraine aucun aménagement.

Les métiers de la mobilité sont la plupart du temps tout à fait compatibles avec des situations de handicap, quelles qu’elles soient.

 

Le handicap, c’est l’affaire de tous et de tous les instants

Chacun peut être confronté à un moment de sa vie professionnelle à une situation handicapante, même si ce n’est que temporaire.

85 % des handicaps apparaissent à l’âge adulte : accidents, vieillissement, maladies, usure professionnelle, …

Nous pouvons tous être amenés à accueillir dans notre équipe un collègue handicapé. Notre capacité à accepter la différence est la clé de son intégration et de sa réussite. Sa réussite, c’est aussi celle de l’équipe !

Nous pouvons également être confrontés nous-même à des problèmes de santé. Comment réagir ? Quels sont vos droits ? Il existe des solutions pour vous permettre d’anticiper et de prendre en compte votre état de santé au travail.

  

     

Découvrez les témoignages d’intégrations réussies de salariés en situation de handicap et de leurs employeurs dans nos secteurs d’activités :

#1 : Miser sur l'humain

#2 : Relever les défis

#3 : Jouer la carte de l'alternance

#4 : Ouvrir le champ des possibles

Partager