Par accord de branche, les entreprises de la branche des services de l’automobile doivent verser une contribution dite "Conventionnelle".
 
Son utilisation permet de mettre en œuvre les axes prioritaires définis par la branche et d’accompagner toute démarche novatrice en matière de montée en compétences et/ou de certification.

Sont considérées comme prioritaires les actions suivantes :
  • Projets d’Actions de Formation en Situation de Travail (AFEST),
     
  • Parcours de formation multi-modaux définis pour un salarié ou un groupe cohérent de salariés visant le même objectif de montée en compétences,
     
  • Formations de tuteurs et maitre d’apprentissage,
     
  • Formations préconisées par un diagnostic GPEC de branche,
     
  • Dispositifs individuels et/ou collectifs mis en œuvre par la branche (voir Compétences Emploi).

 

ACTIONS

MODALITÉS

Actions de formation en situation de travail

(AFEST)

 
  • Actions financées pour les entreprises de moins de 50 salariés sous réserve de respecter le cahier des charges défini par la branche (nous consulter)
  • Prise en charge des dépenses engagées dans la limite d’un plafond de 3 000 € et après étude de la conformité de la demande

Cette prise en charge peut venir compléter le plafond de dépenses des entreprises de moins de 50 salariés au titre du plan de développement des compétences pour les AFEST.

Parcours de formation multi-modaux 
  • Parcours financés pour les entreprises de moins de 50 salariés sous réserve de respecter le cahier des charges défini par la branche (nous consulter)
  • Prise en charge du coût pédagogique dans la limite d’un plafond de 3 000 € et après étude de la conformité de la demande

Cette prise en charge peut venir compléter le plafond de dépenses des entreprises de moins de 50 salariés au titre du plan de développement des compétences pour les parcours de formation.

 

Formation des tuteurs et maitres d'apprentissage 
  • Prise en charge du coût pédagogique, pour des formations :
    • d’une durée maximum de 2 jours pour permettre au tuteur ou maitre d’apprentissage d’exercer dans les meilleures conditions la fonction de tuteur ou de maître d’apprentissage
    • répondant aux exigences du cahier des charges arrêté par la branche

Les montants sont alloués en complément des prises en charge prévues par OPCO Mobilités.

Exercice de la fonction tutorale

Les entreprises de la branche des services de l’automobile bénéficient de 130 € / mois dans la limite de 6 mois au titre de l’indemnité liée à l’exercice de la fonction tutorale, sous réserve que :

  • l’entreprise ait signé une charte tutorat CQP ou une charte entreprise formatrice,
    et
  • le tuteur ou le maître d’apprentissage ait suivi une formation répondant aux attentes définies par la branche
 

 

Compétences Emplois 2020/2022

La Branche des Services de l’Automobile connaît de fortes mutations principalement liées à 4 facteurs :
  • une évolution technologique permanente en lien avec les nouvelles motorisations (véhicule hybride, électrique, hydrogène) impliquant une mise à jour permanente des compétences des salariés
     
  • une connectivité accrue des véhicules modifiant le processus de maintenance et de vente
     
  • un renforcement des normes liées à la protection de l’environnement et à la sécurité routière
     
  • enfin, un rapport des citoyens à l’automobile évolutif (nouvelles mobilités, auto-partage…) offrant de ce fait de nouvelles opportunités de croissance
Pour faire face à ces fortes mutations, la Branche des Services de l’Automobile lance à compter du mois de juin 2020 le dispositif "Compétences Emplois".

Finalité du dispositif : permettre aux plus petites entreprises de la branche de faire face aux mutations énergétiques, technologiques et concurrentielles en cours et à venir.
Ce dispositif concerne les salariés d’entreprises de moins de 50 salariés.

Objectif de la Branche : former 14 000 stagiaires sur 3 ans.

3 domaines de formation identifiés par lots :

  • Lot 1 : Formations métiers relevant du Commerce et de la Réparation Automobile : secteur véhicule léger, secteur véhicule industriel - axées sur l’accompagnement à la transition énergétique : actions prioritaires sur le VE/VH, évolutions technologiques liées à leur mise sur le marché heures
  • Lot 2 : Accompagnement à la Mobilité Durable (cycles, motocycles)
  • Lot 3 : Sécurité routière et enseignement de la conduite

Formations métiers relevant du Commerce et de la Réparation Automobile : secteur véhicule léger, secteur véhicule industriel axées sur l’accompagnement à la transition énergétique : actions prioritaires sur le VE/VH, évolutions technologiques liées à leur mise sur le marché.

VÉHICULES LÉGERS (Lot 1)

Thèmes

Prestataire de formation

 
  • La connaissance des dispositifs ADAS, radars, caméras, détecteurs
  • La vente de véhicules neufs et d'occasion
  • La gestion / organisation d'entreprise :
    • L’accompagnement à la gestion des ressources humaines
    • Le recrutement
  • L’électricité, l’électronique
  • La maintenance (dont dépannage et remorquage)
  • La digitalisation
  • La carrosserie-peinture (dont relations avec experts, assureurs et carrossiers)
 

GNFA
(Groupement national pour la formation automobile)

 

> Télécharger la liste des actions de formation Compétences Emplois proposées par le GNFA (XLSX - 19.72 Ko)

VÉHICULES INDUSTRIELS (Lot 1)

Thèmes

Prestataire de formation

 
  • L’électricité, l’électronique : les bases, la lecture de plans, l’utilisation des outils multimètres, l’oscilloscope
  • Le diagnostic électronique : l’utilisation de plusieurs types de valises, l’étude et l’interprétation des nouveaux consommateurs (batteries, alternateurs, pompe à eau, compresseurs)
  • La maintenance mécanique :
    • L’intervention sur moteurs nouvelles générations (AD Blue, modine)
    • Le traitement des gaz d’échappement, circuit pneumatique camion
  •  L’hydraulique :
    • Le montage de kit hydraulique (fonctionnement des clapets, des pompes)
  • Les véhicules électriques VUL et VI, Hybrides Thermique/GAZ, GAZ GNL et GNC différences
 

GNFA
(Groupement national pour la formation automobile)

 

> Télécharger la liste des actions de formation Compétences Emplois proposées par le GNFA (XLSX - 19.72 Ko)


ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ DURABLE : CYCLES, MOTOCYCLES (Lot 2)
Domaines

Thèmes

Prestataire de formation

Tertiaires 
  • Management opérationnel des entreprises
  • Vente et conseil clients produits/services/financements
  • Organisation et animation du service après-vente
  • Thématiques réglementées et label
  • Organisation de la filière recyclage de l’entreprise
  • Habilitations électriques (motocycles)
 

INCM
(Institut national du cycle et du motocycle)

 

> Télécharger la liste des actions de formation Compétences Emplois proposées par l'INCM (XLSX - 14.24 Ko)

Techniques 
  • Développement et mise à jour des compétences en contrôle et diagnostic
  • Technologie des nouvelles mobilités en "énergie douce", vélo à assistance, vélo rapide, scooter et moto électrique
 

SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET ENSEIGNEMENT DE LA CONDUITE (Lot 3)

Domaines

Prestataires de formation

 
  • Approche pédagogique et psychologique
    • Sécurité routière
    • Risque routier particulier
    • Risque routier professionnel
  • Gestion de management
  • Communication et marketing
  • Diversification des activités pour faire face à la concurrence
 

ANPER
(Association nationale pour la promotion de l'éducation routière)

 

> Télécharger la liste des actions de formation Compétences Emplois proposées par l'ANPER (XLSX - 55 Ko)

CFPA
(Centre de formation et de promotion automobile)

 

> Télécharger la liste des actions de formation Compétences Emplois proposées par le CFPA (XLSX - 13.37 Ko)


Niveaux de prise en charge des actions de formation par OPCO Mobilités

  • Coût pédagogique pour toutes les entreprises de moins de 50 salariés :
    • Prise en charge à hauteur de 100 % dans la limite de 65 € HT/heure de formation
       
  • Uniquement pour les actions de formation débutées avant le 31 décembre 2020 :
    • OPCO Mobilités remboursera aux entreprises de moins de 11 salariés, sur la base d’un forfait salarial de 13 € HT pour chaque heure de présence, une partie de la rémunération versée au salarié pendant la durée de la formation.
    • Ce forfait ne s’imputera pas sur le budget annuel mis à disposition des entreprises de moins de 11 salariés au titre du plan de développement des compétences.

 

Modalités de prise en charge

L’entreprise n’a pas de demande de prise en charge à adresser à OPCO Mobilités
  • Coût pédagogique pour toutes les entreprises de moins de 50 salariés :
    • Après réalisation des actions de formation, les prestataires adresseront à OPCO Mobilités le bulletin d’inscription signé par l’entreprise, accompagné des attestations de présence.
    • OPCO Mobilités vérifiera la situation financière de l’entreprise et réglera le coût pédagogique directement à l’organisme de formation. Attention : les entreprises qui ne seront pas à jour de leurs contributions légales et conventionnelles se feront facturer le coût pédagogique de la formation par le prestataire.
       
  • Uniquement pour les entreprises de moins de 11 salariés et les actions de formation débutées avant le 31 décembre 2020 :
    • Après réalisation de la formation et sur facturation par le prestataire de la formation, OPCO Mobilités émettra automatiquement une facture pro-forma qui sera adressée à l’entreprise pour validation.
    • L’entreprise devra retourner la facture validée à OPCO Mobilités qui déclenchera le remboursement du forfait salarial (calculé sur la base du nombre d’heures de formation réalisées par le stagiaire).

Les financements accordés le sont dans la limite des enveloppes définies et soumises au Conseil des métiers de la branche des services de l’automobile et au Conseil d’Administration d'OPCO Mobilités.

Les remboursements se font sur présentation de la facture accompagnée des justificatifs de la formation au plus tard le 28 février N+1.


Partager