Description de la formation

Domaine : Ressources humaines

Objectifs de la formation

  • Connaître les concepts permettant d’appréhender les dimensions subjectives de la qualité de vie au travail
  • Repérer les paramètres scientifiques de la qualité de vie au travail
  • Appréhender des outils pour élaborer collectivement les règles du « vivre ensemble »
  • Identifier les différentes formes des risques psychosociaux et les repérer
  • Elaborer une stratégie préventive collective
  • Elaborer une stratégie préventive individuelle
  • S’approprier les grands axes d’une démarche globale de prévention des Risques Psycho-sociaux en l’intégrant au Document Unique

Public cible

Personnel d’encadrement

Compétences pré-requises

Aucune, si ce n’est être motivé(e).

Durée

21 heures
8 heures sur 3 journées consécutives en 3 + 3 + 2 heures

Nombre de participants maximum

6

Programme

I/ De l’analyse du travail à la clinique de l'activité

  • Des approches différenciées : ergonomie, psycho-dynamique du travail…
  • Pour des objectifs complémentaires : évaluation des compétences, formation, amélioration des conditions de travail, amélioration continue de la qualité…

II/ Savoir préserver sa santé et celle d’autrui

  • Réfléchir aux objectifs communs de préservation de sa santé et la recherche d’une meilleure qualité de vie au travail au sein de l’établissement : état des lieux, travaux passés, perspectives à venir
  • « orientations » de l’établissement
  • Investissement de chacun au service de tous
  • Connaître les déterminants d’une « bonne » qualité de vie au travail

III/ Mettre en œuvre les conditions de la préservation de la santé au travail et le cadre réglementaire

  • Cadre réglementaire et législatif :
    • les textes, les jurisprudences, les orientations de la communauté européenne
    • les modèles d’évaluation des risques
    • notions de mise en place d’un SMS global (Système de Management de la Sécurité)
  • Elaboration et conduite participatives des mesures visant l’amélioration des conditions de vie au travail
  • Mettre en place des outils et indicateurs pour élaborer collectivement les règles du « vivre ensemble ».

IV/ Les fondamentaux de la prévention des risques psychosociaux

  • Origines et contexte légal
  • La santé mentale au travail : cerner l’impact des conditions favorables et défavorables (sur les personnes, les équipes, l'entreprise).
  • Identifier des principaux risques et repérer les premiers effets sur les individus
     

V / Les méthodes d'action contre les risques psychosociaux

  • Les niveaux d'alerte et d'intervention
  • La gestion individuelle et collective.
  • Les acteurs concernés (Direction, DRH, CHSCT, médecin du travail, managers, …)

VI / Mettre en place une démarche de prévention des risques psychosociaux dans l’établissement

  • La préparation de la démarche :
    • comment réussir sa prévention ?
    • comment communiquer et impliquer les acteurs : zoom sur les différents acteurs impliqués en interne et en externe
  • Le pré-diagnostic (état des lieux) :
    • les indicateurs d'alerte,
    • les facteurs de risque,
    • les facteurs de protection.
  • Le diagnostic : les méthodes d'évaluation qualitatives et quantitatives (identification des problèmes concrets).
  • Elaborer et mettre en œuvre un plan d'action
  • Suivre et élaborer l’évaluation de l'impact des actions de prévention
  • Intégrer les Risques Psycho Sociaux dans le document unique

Dates des sessions 

  • 21, 24 et 29 juillet 2020

Tarif HT :

750 € Net (nous ne sommes pas assujettis à la TVA)


Documents à télécharger

S'inscrire à la formation

Accéder à la plateforme d'inscription

Modalités de prise en charge

Vous pouvez bénéficier de l’aide à la formation du Fonds national de l’Emploi, FNE-Formation.

Le dispositif

Le FNE-Formation est une aide attribuée par la Direccte à une entreprise (aide à la formation du Fonds National de l’Emploi). 

Il a pour objet la mise en œuvre de mesures de formation professionnelle, permettant de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économiques, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois en cas de changements professionnels dus à l’évolution technique ou à la modification des conditions de production.

L’ensemble des entreprises ayant des salariés placés en activité partielle sont éligibles pour ces salariés à l’exception des salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Il n’y a pas de critère de taille d’entreprise ou de secteur d’activité.

Tous les salariés, à l’exception des alternants sont éligibles, indépendamment de leur catégorie socio-professionnelle ou de leur niveau de diplôme.

Les engagements de l’entreprise

En contrepartie des aides de l’Etat, l’employeur doit s’engager à maintenir dans l’emploi le salarié formé pendant toute la période de la convention.

Le contrat de travail étant suspendu pendant la période d’activité partielle, l’entreprise doit pouvoir justifier de l’accord écrit des salariés placés en activité partielle pour le suivi de la formation.

En savoir plus

 

Vous bénéficiez des dispositifs de prises en charges en cours d’OPCO Mobilités.

En savoir plus

Partager