Description de la formation

Domaine : Prévention des risques

Objectifs de la formation

  • Identifier la réglementation et les acteurs de la réforme anti-endommagement.
  • Identifier les spécificités des réseaux aéro-souterrains dans le cadre de son activité d’opérateur.
  • Se préparer à passer l’examen AIPR (Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux).

Public cible

Salarié intervenant directement dans les travaux à proximité des réseaux aériens ou enterrés, soit en tant que conducteur d'engin, soit tout opérateur dans le cadre de travaux urgents.

Compétences pré-requises

  • Avoir une maitrise orale et écrite de la langue française.
  • Accéder à un poste informatique connecté à internet et en maîtriser son navigateur.
  • Disposer d’une adresse mail.
  • Disposer du temps nécessaire pour planifier les séquences d’apprentissage en e-learning.

Durée

  • 6 heures.
  • Connexion illimitée avec un minimum de 6 heures à effectuer sur un maximum de 30 jours de droits ouverts.

Nombre de participants maximum

Illimité (E-Learning)

Programme

  • Réglementation et acteurs de la réforme anti endommagement
  • Identification de l’environnement d’un chantier
  • Application des procédures concernant l’ensemble du personnel pendant les travaux
  • Passage du QCM blanc

Programme détaillé à télécharger

Dates des sessions 

Accès permanent

Tarif HT

88 € HT

Informations diverses 

Documents administratifs remis

  • Certificat de réalisation
  • Attestation de fin de formation.

Documents à télécharger

Modalités de prise en charge

Vous pouvez bénéficier de l’aide à la formation du Fonds national de l’Emploi, FNE-Formation.

Le dispositif

Le FNE-Formation est une aide attribuée par la Direccte à une entreprise (aide à la formation du Fonds National de l’Emploi). 

Il a pour objet la mise en œuvre de mesures de formation professionnelle, permettant de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économiques, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois en cas de changements professionnels dus à l’évolution technique ou à la modification des conditions de production.

L’ensemble des entreprises ayant des salariés placés en activité partielle sont éligibles pour ces salariés à l’exception des salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Il n’y a pas de critère de taille d’entreprise ou de secteur d’activité.

Tous les salariés, à l’exception des alternants sont éligibles, indépendamment de leur catégorie socio-professionnelle ou de leur niveau de diplôme.

Les engagements de l’entreprise

En contrepartie des aides de l’Etat, l’employeur doit s’engager à maintenir dans l’emploi le salarié formé pendant toute la période de la convention.

Le contrat de travail étant suspendu pendant la période d’activité partielle, l’entreprise doit pouvoir justifier de l’accord écrit des salariés placés en activité partielle pour le suivi de la formation.

En savoir plus

 

Vous bénéficiez des dispositifs de prises en charges en cours d’OPCO Mobilités.

En savoir plus

Partager