Description de la formation

Domaine : Bureautique et informatique

Description de la formation :

Nous vous proposons une formation du projet volume au prototype et à la pré-série ou série limitée.

Objectifs de la formation

  • Maîtriser l’impression 3D
  • Piloter une impression 3D et choisir les offres du marché en fonction de ses attentes (télé-sculpture, externalisation, machine, matière, logiciel, fichier).

Public cible

Industriel, responsable, cadre dirigeant, responsable de production, responsable d’atelier, responsable de bureau, ...

Toute personne amenée à concevoir, modifier, éditer des objets à produire en plus ou moins grande quantité, à produire des prototypes industriels, à éditer des objets ou des pièces mécaniques.

Compétences pré-requises

La pratique d’un logiciel 3D est recommandée, mais pas obligatoire.

Durée

21 heures ou 3 jours.

Nombre de participants maximum

7

Programme

  • Définition terminologique
  • Enjeux économique et social
  • Relocalisation industrielle
  • Dynamisation de l’artisanat
  • Disparition du copyright (comparaison avec l’industrie musicale)
  • Externalisation chronique de la production manufacturée vers la production domestique (comparaison avec l’industrie graphique)
  • Définition de projet
  • Développement séquentiel en cascade :
    1. réflexion
    2. conception
    3. définition
    4. industrialisation
    5. qualification
     
  • Etude comparées des matériaux industriels  traditionnels et de la télé-sculpture :
    1. utilisation d’une matériauthèque
    2. bois, métal (ferreux et non-ferreux), plastique (plastique)
    3. matériaux 3D
    4. plastique (ABS), la cire, le métal, le plâtre de Paris, les céramiques
    5. ce qui est possible, impossible, prochainement réalisable
     
  • Etude comparée des méthodes industrielles traditionnelles et de la télé-sculpture :
    1. moulage, injection, extrusion, thermo formage,
    2. frittage sélectif par laser
    3. FDM (Fuse Deposition Modeling)
    4. ce qui est possible, impossible, prochainement réalisable
     
  • Technologies de fabrication 3 axes :
    - ALM (Additive -Layer- Manufacturing)
    - EBM (Electron Beam Melting)
    - FDM (Fused Deposition Modeling)
    - MJM (Modelage à jets multiples)
    - SLA (StéréolithographieApparatus)
    - SLM (Selective Laser Melting)ou fusion laser
     
  • Technologies de fabrication 5 axes :
    - DMD (Direct Metal Deposition)
    - FDM (Fused Deposition Modeling)5 axes
     
  • Modélisation tridimensionnelle
  • Modélisation polygonale
  • Modélisation par courbes (NURBS)
  • Modélisation par subdivision de surface
  • Modélisation par géométries
  • Modélisation volumique[ (Voxel = pixel 3D)
     
  • Logiciels 3 D :
    - 3DStudio Max
    - Maya
    - Blender
    - Cinéma 4D
    - Pro/Engineer
    - Rhinoceros 3D
    - SketchUp
    - SolidWorks
     
  • Format de fichiers accepté pour la modélisation 3D.
     
  • Etude et mise au point de projet design à travers des travaux dirigés.
     
  • Design sur Rhinocéros (évocation des autres logiciels : SolidWorks, SketchUp, Catia, 3DS)
  • Offre du marché :
    1. imprimantes 3D personnelles
    2. services d'impression 3D en ligne
    3. Fablab

Dates des sessions 

  • Du 6 au 8 juillet 2020
  • Du 26 au 28 octobre 2020

Tarif HT

1050 euros HT.


S'inscrire à la formation

Accéder à la plateforme d'inscription

Modalités de prise en charge

Vous pouvez bénéficier de l’aide à la formation du Fonds national de l’Emploi, FNE-Formation.

Le dispositif

Le FNE-Formation est une aide attribuée par la Direccte à une entreprise (aide à la formation du Fonds National de l’Emploi). 

Il a pour objet la mise en œuvre de mesures de formation professionnelle, permettant de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économiques, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois en cas de changements professionnels dus à l’évolution technique ou à la modification des conditions de production.

L’ensemble des entreprises ayant des salariés placés en activité partielle sont éligibles pour ces salariés à l’exception des salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Il n’y a pas de critère de taille d’entreprise ou de secteur d’activité.

Tous les salariés, à l’exception des alternants sont éligibles, indépendamment de leur catégorie socio-professionnelle ou de leur niveau de diplôme.

Les engagements de l’entreprise

En contrepartie des aides de l’Etat, l’employeur doit s’engager à maintenir dans l’emploi le salarié formé pendant toute la période de la convention.

Le contrat de travail étant suspendu pendant la période d’activité partielle, l’entreprise doit pouvoir justifier de l’accord écrit des salariés placés en activité partielle pour le suivi de la formation.

En savoir plus

 

Vous bénéficiez des dispositifs de prises en charges en cours d’OPCO Mobilités.

En savoir plus

Partager