Description de la formation

Domaine : Droit et gestion comptabilité

Description de la formation : L’actualité du commerce international, principaux changements au 1er janvier 2020. Nouvelles règles et innovations.

Objectifs de la formation

  • Définir l’obligation de livraison entre le vendeur et l’acheteur.
  • Maîtriser les Incoterms et savoir les utiliser de manière appropriée.
  • Connaître les implications pratiques et juridiques des différents Incoterms.
  • Savoir calculer un prix import ou export en fonction de l’Incoterm choisi.

Public cible

Toute personne souhaitant gérer les opérations à l'international.

Compétences pré-requises

Pas d’exigence spécifique.

Durée

1 jour (7h)

Nombre de participants maximum

10

Programme

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES RÈGLES INCOTERMS® 2020 DE LA CHAMBRE DE COMMERCE INTERNATIONALE

  • Rôle des Règles Incoterms® dans l’environnement du commerce international
  • Les innovations des Règles Incoterms® 2020
  • Les principales distinctions entre les Incoterms® 2020 et Incoterms ® 2010
  • Précisions et limites des Incoterms®
  • Outils pour bien choisir l’Incoterm®
  • Tableaux et schémas récapitulatifs
  • Analyse critique des Incoterms® côté vendeur, côté acheteur
  • Les critères de choix en tant que vendeur, en tant qu’acheteur

LIEN DES INCOTERMS AVEC LES DIFFERENTS CONTRATS

  • Incoterms et contrat de vente / achat
  • Incoterms et contrat de transport
  • Incoterms et dédouanement
  • Incoterms et contrat d ‘assurance
  • Incoterms et crédit documentaire

CAS PRATIQUES

Dates des sessions 

Démarrage sur demande.

Tarif HT :

450 €

Informations diverses 

En classe virtuelle ou en présentiel.


Documents à télécharger

S'inscrire à la formation

Accéder à la plateforme d'inscription

Modalités de prise en charge

Vous pouvez bénéficier de l’aide à la formation du Fonds national de l’Emploi, FNE-Formation.

Le dispositif

Le FNE-Formation est une aide attribuée par la Direccte à une entreprise (aide à la formation du Fonds National de l’Emploi). 

Il a pour objet la mise en œuvre de mesures de formation professionnelle, permettant de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économiques, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois en cas de changements professionnels dus à l’évolution technique ou à la modification des conditions de production.

L’ensemble des entreprises ayant des salariés placés en activité partielle sont éligibles pour ces salariés à l’exception des salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Il n’y a pas de critère de taille d’entreprise ou de secteur d’activité.

Tous les salariés, à l’exception des alternants sont éligibles, indépendamment de leur catégorie socio-professionnelle ou de leur niveau de diplôme.

Les engagements de l’entreprise

En contrepartie des aides de l’Etat, l’employeur doit s’engager à maintenir dans l’emploi le salarié formé pendant toute la période de la convention.

Le contrat de travail étant suspendu pendant la période d’activité partielle, l’entreprise doit pouvoir justifier de l’accord écrit des salariés placés en activité partielle pour le suivi de la formation.

En savoir plus

 

Vous bénéficiez des dispositifs de prises en charges en cours d’OPCO Mobilités.

En savoir plus

Partager