Description de la formation

Domaine :  Formation technique : prévention des risques

Description de la formation : Formation liée aux risques à proximité de zones électriques

Objectifs de la formation

Etre capable d’intervenir en sécurité dans une zone d'ordre électrique selon la nouvelle norme NF C 18- 510.

Public cible

Personnel non-électricien qui opère dans des zones où existent des risques électriques.

Compétences pré-requises

  • Connaissance de la langue française nécessaire à la compréhension des instructions,
  • Disposer d’un outil informatique (tel qu’un ordinateur ou une tablette numérique par exemple) 
  • Être âgé au minimum de 18 ans.

Cette formation est accessible aux personnes en situation de handicap, possibilité d’aménagement en fonction du type de handicap : nous consulter.

Durée

Entre 4h00 à 7h00

Nombre de participants maximum

10

Programme

  • Notions élémentaires d’électricité 
  • Les dangers de l’électricité
  • Le courant électrique et le corps humain : Matériel de protection individuel et collectif 
  • Définitions relatives aux ouvrages, opérations, zones et locaux
  • Analyse générale des nouvelles règles de sécurité décrites dans la publication NF C18-510
  • Risques encourus lors d'opérations sur ou au voisinage d'ouvrages électriques et protections contre ces risques
  • Consignes et documents écrits ▪ Utilisation des matériels et outillages de sécurité
  • Conduites à tenir en cas d’accident ou d’incendie d’origine électrique.

Dates des sessions 

Accès permanent  .

Tarif HT

120 € net.

Informations diverses 

 


S'inscrire à la formation

Accéder à la plateforme d'inscription

Modalités de prise en charge

Vous pouvez bénéficier de l’aide à la formation du Fonds national de l’Emploi, FNE-Formation.

Le dispositif

Le FNE-Formation est une aide attribuée par la Direccte à une entreprise (aide à la formation du Fonds National de l’Emploi). 

Il a pour objet la mise en œuvre de mesures de formation professionnelle, permettant de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économiques, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois en cas de changements professionnels dus à l’évolution technique ou à la modification des conditions de production.

L’ensemble des entreprises ayant des salariés placés en activité partielle sont éligibles pour ces salariés à l’exception des salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Il n’y a pas de critère de taille d’entreprise ou de secteur d’activité.

Tous les salariés, à l’exception des alternants sont éligibles, indépendamment de leur catégorie socio-professionnelle ou de leur niveau de diplôme.

Les engagements de l’entreprise

En contrepartie des aides de l’Etat, l’employeur doit s’engager à maintenir dans l’emploi le salarié formé pendant toute la période de la convention.

Le contrat de travail étant suspendu pendant la période d’activité partielle, l’entreprise doit pouvoir justifier de l’accord écrit des salariés placés en activité partielle pour le suivi de la formation.

En savoir plus

 

Vous bénéficiez des dispositifs de prises en charges en cours d’OPCO Mobilités.

En savoir plus

Partager