CAP Maintenance des véhicules Option A et B

Domaine : Maintenance automobile

Description de la formation :

Le titulaire du CAP Mécanicien automobile et VTR entretient et répare des véhicules. Il prend en charge la réalisation de l’ensemble des interventions de maintenance préventive et corrective relevant de l’entretien courant et périodique ainsi que la pose d’accessoires sur véhicules

Objectifs de la formation

Être capable de :

- préparer son intervention et gérer son poste de travail

- participer au diagnostic sur les véhicules

- participer à l'organisation de la maintenance

- réaliser les opérations de maintenance périodique et corrective

Public cible

Collégien après la 3eme ou personnes en reconversion

Compétences pré-requises

  • Être autonome dans le travail
  • Savoir lire et interpréter les documents des constructeurs
  • Être capable de s’adapter à de nouveaux matériels et aux nouvelles technologies
  • Être rigoureux et réactif

Durée

2 ans en alternance dont 12 semaines par an à l’Ecole des Métiers

Nombre de participants maximum

16

Programme

  • UP1 : Préparation d'une intervention de maintenance (dont Prévention-Santé-Environnement)
  • UP2 : Réalisation d’intervention sur véhicule
  • UG1 : Français - Histoire-géographie - Enseignement moral et civique
  • UG2 : Mathématiques - Sciences physiques et chimiques
  • UG3 : Education physique et sportive

Dates des sessions 

Du 01/09 au 03/07

Tarif HT

  • Tarifs coût contrat pour contrat apprentissage
  • 13€ / heure pour contrat pro (les tarifs varient en fonction du nombre d’heures nécessaires)

Documents à télécharger


S'inscrire à la formation

Accéder à la plateforme d'inscription

Modalités de prise en charge

Vous pouvez bénéficier de l’aide à la formation du Fonds national de l’Emploi, FNE-Formation.

Le dispositif

Le FNE-Formation est une aide attribuée par la Direccte à une entreprise (aide à la formation du Fonds National de l’Emploi). 

Il a pour objet la mise en œuvre de mesures de formation professionnelle, permettant de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économiques, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois en cas de changements professionnels dus à l’évolution technique ou à la modification des conditions de production.

L’ensemble des entreprises ayant des salariés placés en activité partielle sont éligibles pour ces salariés à l’exception des salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Il n’y a pas de critère de taille d’entreprise ou de secteur d’activité.

Tous les salariés, à l’exception des alternants sont éligibles, indépendamment de leur catégorie socio-professionnelle ou de leur niveau de diplôme.

Les engagements de l’entreprise

En contrepartie des aides de l’Etat, l’employeur doit s’engager à maintenir dans l’emploi le salarié formé pendant toute la période de la convention.

Le contrat de travail étant suspendu pendant la période d’activité partielle, l’entreprise doit pouvoir justifier de l’accord écrit des salariés placés en activité partielle pour le suivi de la formation.

En savoir plus

 

Vous bénéficiez des dispositifs de prises en charges en cours d’OPCO Mobilités.

En savoir plus

Partager